RAUTHERM de REHAU

Produit vérifié

Description


Pour ses installations en chauffage-sanitaire et transport de fluides, REHAU a choisi la pérennité en développant le tube PER ( PE-Xa).

Fruit d’une grande connaissance et maîtrise des polyoléfines, le tube PER (PE-Xa) est fabriqué avec le plus grand soin et une volonté constante d’amélioration. Élément principal de ses systèmes, parfois noyé dans le béton et donc inaccessible et indémontable, le tube (PE-Xa) s’est imposé depuis de nombreuses années comme une des références qualité de mise en oeuvre, de longévité et de fiabilité.

Le polyéthylène réticulé (PE-Xa) est obtenu à partir d’un polyéthylène haute densité (PEHD), matériau résistant à de fortes contraintes mécaniques et présentant une bonne résistance face aux agents chimiques. De plus, afin de répondre à des contraintes de pressions internes de longue durée et à des températures élevées, le PEHD a été réticulé selon le procédé ENGEL, dans toute l’épaisseur du tube, quel que soit son diamètre.

Le tube PER (PE-Xa) est proposé en chauffage et sanitaire, avec une gamme RAUTHERM allant du diamètre 12 au 110. Il trouve également son application en tube pré-isolé RAUTHERMEX du diamètre 25 au 160 et RAUVITHERM du diamètre 25 au 125. Enfin, pour le transport de fluides, le tube (PE-Xa) se décline du diamètre 12 au 160 avec la gamme RAUPEX. En fonction des applications, REHAU a adapté ses recettes, ses couleurs et ses revêtements afin de répondre au mieux aux exigences toujours plus pointues du marché.

Le RAUTHERM (PE-Xa) est proposé sous la marque NF 545 n° 81349 pour les classes 2-4-5 et eau glacée, en couronnes de différentes longueurs ou en barres. Muni d’une barrière anti-oxygène EVAL, qui diminue considérablement la perméabilité du tube à l’oxygène, le tube (PE-Xa) peut-être écarté d’emblée de la liste des causes de corrosion, notamment dans une installation de chauffage.

RAUTHERM : des raccords indémontables
Le procédé de sertissage consiste à comprimer les tubes entre le manchon d’appui du raccord et la bague à sertir. Cette application est réalisée, dans un premier temps, par expansion du tube afin d’y insérer le manchon d’appui du raccord, puis dans un second temps par glissement de la bague à sertir sur le tube. Ces raccordements indémontables se font sans joints toriques, sans source de chaleur et peuvent être immédiatement mis sous pression.

Vidéos